Curacné, mon expérience

Bonjour,

 

Dans cet article je vais vous partager une nouvelle expérience qui a un peu bouleversé mes soins et cosmétiques.

Si vous m’avez lu vous savez déjà que je fais partie des femmes qui ont une peau et des cheveux gras.

Et ce depuis l’âge de 12 ans.

C’est venu comme cela un jour, sans frapper à ma porte. J’ai composé avec toute mon adolescence en testant différents produits, de grande distribution ou de parapharmacie. A l’âge de 17 ans j’ai pris la pilule, ce qui a permis de freiné un peu cette hyperséborrhée. J’étais donc relativement moins embêtée, toujours les cheveux gras et la peau grasse mais à un niveau moins disgracieux. J’ai donc pendant des années adopté une routine soins et cosmétiques pour composer avec ma peau grasse.

Après ma grossesse s’est posé la question de reprendre une méthode contraceptive. Dans l’idée de ne plus ingérer d’hormones j’ai opté pour la pose du stérilet en cuivre. Je vous fais simple, la méthode me convenait. Pas besoin de penser à ingérer à comprimé, d’avoir peur de l’oublier etc.

Oui mais, ce « manque » d’hormone a petit-à-petit provoqué son lot de soucis en tous genres.

De mois en mois je voyais ma peau redevenir plus épaisse, les pores dilatés, le maquillage qui ne tenait pas, la peau qui brille quelques heures après m’être maquillée. Les cheveux également ont repris leurs habitudes grasses et impossible de rester 2 jours sans shampoing.

Ce fut un échec total, j’ai dû me rendre à l’évidence.

Lors des consultations avec ma dermato, nous avons pris le temps de solutionner cette hyperséborrhée par différentes étapes.

D’abord des soins classiques avec (comme je ne le faisais depuis des années) un soin lavant, des crèmes à appliquer matin et soir (Epiduo par ex) et des soins hydratants.

Oui ça fonctionnait mais c’était pas folichon non plus. A cette routine ma dermato a ajouté Tolexine, un antibiotique. Celui-ci a fonctionné mais au bout de 6 mois il a fallu se rendre à l’évidence … le résultat n’était pas à la hauteur de mes espérances ni même de celle de ma dermato.

Nous avons donc laissé passer l’été et début octobre je suis retournée en consultation.

C’est là que ma dermato m’a parlé de Curacné, le générique de Roaccunane qui d’ailleurs n’est plus commercialisé.

Sincèrement au premier abord j’ai eu peur. Prendre ce type de traitement? Avec tous les effets secondaires que ça implique? Ma peau grasse me gâche la vie au point de prendre un traitement radical?

 

Ma dermato m’a rassuré, on a longuement discuté des effets secondaires possibles et du suivi que ça implique.

J’ai réfléchi de mon côté et je me suis lancée.

Il faut savoir qu’avec une prescription de Curacné le suivi dermatologique et  les bilans sanguins sont très réguliers. Pour ma part ils sont mensuels.

Chaque mois je dois faire une prise de sang, vérifier qu’aucune grossesse est en cours et que mon corps et notamment mon foie et mes reins supportent bien le traitement.

Avant le début de la 1ère prise j’ai fait un bilan sanguin complet, permettant à la dermato de valider le fait que je puisse recevoir Curacné.

Aujourd’hui cela fait 3 mois que je suis sous traitement. J’ai donc un peu de recul pour savoir si le traitement me convient, fonctionne ou non.

La dermato a fait évoluer mes prises :

1er mois : 15mg/jour

2ème mois : 25 mg/jour

3ème mois : 30 mg/jour en 2 prises ( 15 mg matin, 15 mg soir)

 

Le premier mois :

Ma peau a réagi très rapidement. Dès la première semaine mon teint s’est éclairci et les pores se sont resserrés. Je n’ai pas eu de poussée d’acné liée aux premières prises. Ma peau est devenue douce, le maquillage tenait beaucoup mieux. Mes cheveux sont devenus souples et moins gras. J’ai pu pour la première fois de ma vie tenir 4 jours sans shampoing! Mes lèvres ont commencé à s’assécher , ainsi j’utilise du baume à lèvres plusieurs fois par jour.

Le 2ème mois :

Ma peau s’éclairci encore, les pores sont quasiment resserrés et je ne remarque quasiment plus de points noirs. Mes lèvres sont de plus en plus sèches et la peau de mon corps aussi. Je me balade sans cesse avec mon baume à lèvres et ma crème pour les mains.

Mon cuir chevelu continu de s’assécher. Je remarque tout de même que mes cheveux sont plats, manque de volume. J’ai changé ma routine maquillage. Je n’utilise plus de fond de teint ( que j’utilisais parfois), ni de poudre libre pour unifier le teint. Je me contente de mon blush. Mes fards à paupières ne coulent plus. Ma peau n’est plus grasse du tout. Par contre si j’ai le malheur de toucher à un « petit bouton » ou du moins un semblant de point noir, ma peau rougie de suite et rien ne sort de l’imperfection. Les pores sont secs en quelques sortes.

3ème mois :

Je prends goût à cette peau « normale » et à un cuir chevelu « normal ». Mais par normal j’entends sec. Effectivement la peau sèche est arrivée et après la douche ou le démaquillage il m’est indispensable d’hydrater ma peau.

Pour le visage je continue d’utiliser la gamme Cleanance d’Avène qui me convient bien. Pour le corps j’utilise en ce moment les soins Palmer’s ou Avène. Impossible de ne pas hydrater mon corps chaque jour sous peine d’avoir des plaques et la peau qui pique. Je commence à ressentir des courbatures, comme si je m’étais mal couché. Parfois même une fatigue inexpliquée.

Ma dermato me prescrit tous les mois des produits de soins en parapharmacie. Pour le moment je me contente des baumes hydratants pour le corps que je dispose déjà. Je suis très friande des soins « beauté ».

Curacné peut provoquer différents effets secondaires : sécheresse en tout genre, démangeaisons, photosensibilisation, chute des cheveux, maux de têtes, tendinites ...

Mais aussi des effets secondaires beaucoup plus importants comme des tendances dépressives, des chutes et anomalies sanguines, convulsions …

Oui la prise de Curacné peut faire peur. Mais je pense qu’il convient avant tout d’écouter son corps.

Pour ma part je ne rencontre pas d’effets secondaires majeurs. Pour le moment même s’ils sont désagréables ils sont supportables.

Discuter avec son dermatologue est important. Réajuster le traitement en fonction des difficultés rencontrées est impératif.

J’essayerais régulièrement de vous donner des nouvelles concernant ce traitement. Notamment pour avant tout aider les futures personnes qui seront traitées.

 

 

 

 

Le bijou selon moi …

 

Il y encore des petites choses qui prennent beaucoup de place chez moi. Ces petites choses s’accumulent tout autant que les flacons de vernis. Mais elles font partie intégrante de mon quotidien.

 

Ces petites choses se sont mes boucles d’oreilles. Elles représentent à mon sens LE bijou par excellence. Elles ornent une tenue, une coiffure, un maquillage. J’en ai pour toutes sortes d’occasions, pour tous les jours ; des discrètes ou des sophistiquées.

 

J’ai besoin de changer régulièrement, de ne pas porter les mêmes tous les jours. Mais il y une paire qui reste celle de mon cœur, ce sont mes perles de culture. Elles se marient avec tout et ne dénotent jamais.

 

Cependant j’utilise bien souvent des boucles d’oreilles de fantaisie quand l’envie me prend de changer mon stock. J’ai découvert il y a peu un nouveau store en ligne sur le site Ali express.

 

Dur dur de se retrouver sur ce gros site et de faire la découverte qui va nous satisfaire. Le store New Is Fun propose de jolies créations délicates. J’ai de suite craqué sur l’univers que la boutique propose. Du géométrique, des perles, de l’asymétrie … et des tous petits prix.

 

J’ai craqué pour 5 modèles, assez différentes les unes des autres mais dans le même esprit.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je tente depuis quelques jours de porter des boucles d’oreilles asymétriques. Au premier abord ça déroute un peu, puis on s’y fait. Et j’aime l’idée de ne pas être dans la norme.

 

Concernant les boucles en elles-mêmes et leurs matériaux je dirais que le rapport qualité/prix est présent. Certes ce sont des petits prix mais il ne faut pas s’attendre à des matériaux « massifs ». Cependant l’effet escompté est présent et les finitions sont délicates. Pour info les boucles valent entre 1,70€ et 6,50€ , ce qui clairement est à tous petits prix.

 

Gros coup de cœur pour ces boucles d’oreilles pendantes avec perles et chaînettes.

 

Et vous quel est votre bijou préféré ? Fantaisie ou bijouterie ?

 

Vous retrouvez la boutique New Is Fun en cliquant ici.

Duo de Shampoing Naturé moi : satisfaite ou non ?

Coucou par ici !

 

J’ai envie de partager avec vous ma petite expérience.

Toujours dans ma quête de recherche de produits/soins safes, j’essaye un maximum d’utiliser des shampoings dénués de silicone et autres matières nocives. Il y a 2 ans je vous parlais de ma découverte de la marque Naturé Moi (juste avant d’avoir ma Poupinette tiens !)

Depuis la marque a étendu sa gamme et on peut trouver des shampoings, des gels douches et autres produits de soins diversifiés. Récemment j’ai donc acheté 2 shampoings; l’un purifiant, l’autre volumateur.

Toujours dans l’idée d’alterner les shampoings pour éviter que mon cuir chevelu ne s’y habitue, je me suis dit que par rapport à mon type de cheveux ce duo purifiant/volumateur me conviendrait très bien.

 

C’est bien connu, nous les femmes sommes rarement satisfaites de notre crinière et je n’échappe pas à la règle !

Fins, cuir chevelu gras, pointes vite abîmées, sans volume … mes cheveux me mènent la vie dure. Et depuis ma grossesse/changement de contraception (glamour bonjour !) je dois composer avec tous ces désagréments et m’adapter.

 

Alors voilà j’ai décidé qu’en s’en était fini avec cette galère ! Du moins je l’espérais …

Le shampoing purifiant sent divinement bon. Le citron prend le dessus et le thym apporte une note formelle et aseptisée qui connote avec une impression d’efficacité. Les cheveux sont frais, légers et purifiés. Une véritable sensation de propre est visible à l’utilisation.

Le shampoing volumateur est quant à lui un véritable écrin de douceur. La formule est douce et son odeur sucrée en fait un petit bonbon qui prend soin de notre cuir chevelu. Les cheveux sont plus mousseux et l’effet volume est présent. Ils semblent fortifiés et brillants.

 

À l’utilisation les shampoings Naturé Moi sont très efficaces, surtout pour le shampoing au Riz de Camargue qui procure un effet volume assez prononcé pour mon plus grand plaisir. Oui mais l’effet redescend comme un soufflé. Dès le lendemain le volume n’est plus présent et mes cheveux regraissent vite. Je suis donc contrainte de faire un shampoing tous les deux jours, en alternant encore une fois avec du shampoing sec. Cette routine m’agace.

Là où certaines peuvent tenir une semaine avec un shampoing, au bout de 48h les miens ressemblent à des frites huilées. Clairement c’est agaçant !

 

De plus, ces shampoings sont certes efficaces le 1er jour (pour moi, peut-être pas pour d’autres utilisatrices) mais ils sont aussi assez difficiles à faire mousser. Vous allez me dire que c’est logique vu qu’ils ne contiennent pas de sulfates et autres agents moussants. Hors comment réussir à bien laver mes cheveux, qui plus est depuis qu’ils sont longs ? J’ai donc trouvé la parade en faisant un mini premier shampoing pour retirer les impuretés et ensuite je fais un bon gros shampoing de manière à bien masser délicatement le cuir chevelu et nettoyer comme il se doit mes cheveux.

C’est que c’est technique maintenant un shampoing !

 

Alors voilà, c’est toujours la même galère et je doute de trouver LE shampoing qui me comblera entièrement. Depuis quelque temps je teste Deux autres shampoings : chez FRUCTIS, l’Hydra pure coconut water et chez le Petit Marseillais, le fraîcheur detox.

Kera-Soleil, prendre soin de sa peau de l’intérieur.

Coucou par ici !

Aujourd’hui je vais vous parler d’un rituel que chaque année j’effectue quelques semaines avant de partir en vacances : préparer ma peau à l’exposition au soleil.

Comme je vis en Ile-de-France, disons que je ne bénéficie pas d’un soleil 365 jours par an. Pourtant croyez-moi je suis une grande frileuse et je serais ravie d’avoir ce soleil chaque jour.

Une fois avoir programmé mes vacances d’été, j’essaye toujours de me rendre en pharmacie (ou en grande surface) pour me munir de ces petites capsules qui préparent la peau au soleil.

Je ne prends pas de coups de soleil facilement, je peux sortir un après-midi sans virer à l’écarlate. Mais l’exposition en bord de mer, n’est pas la même. Les UV sont bien souvent très élevés et la réverbération de l’eau peut s’avérer nocive. Du coup je préfère préparer ma peau à recevoir ce joli soleil et éviter de gâcher mes vacances avec de fichus coups de soleil.

Cette année j’ai décidé de faire confiance à la marque KeraSoleil des laboratoires LORICA. Ces laboratoires sont français, basés dans les Deux-Sèvres et innovent en matière de compléments alimentaires. Leur but étant de respecter la nature tout en puisant dans ses bienfaits pour créer des compléments alimentaires de toutes sortes de qualité nutritionnelle eubiotique.

Chaque individu est différent et n’a donc pas les mêmes besoins que son voisin. Les laboratoires LORICA partent du principe de respecter les besoins métaboliques de chacun pour ensuite créer une gamme de produits satisfaisant les besoins de chacun.

Les compléments alimentaires KeraSoleil contiennent principalement de la Mélanine, qui est hydrolysat de kératine issue de la laine de mouton noir. Ce complexe agit au niveau de la peau et des cheveux principalement sur la pigmentation de ceux-ci.  C’est bien simple, plus on apporte de Mélanine à la peau et plus elle est protégée.

Ils contiennent également de l’Extramel, un extrait de melon enrichi en Super-Oxydes Dimutases(SOD). Ces métalloprotéines permettent de réduire le stress oxydatif de la peau.

Certes c’est très technique mais au final toutes ces propriétés ont pour but d’éviter à la peau un grand stress au moment de l’exposition solaire et l’aider à la protéger des radicaux libres.

 

J’apprécie le fait que ces compléments alimentaires ont une composition assez naturelle (mélanine, kératine, collagène marin, extrait de melon). Difficile actuellement de trouver sur le marché une gamme similaire.

 

Chaque jour et ce pendant un mois minimum, 2 gélules en prise orale sont nécessaires pour bien préparer la peau. Les gélules n’ont ni odeur, ni goût et sont très facile à prendre. J’apprécie l’absence d’odeur et de goût, car généralement je prends les gélules au petit déjeuner. Cette neutralité est agréable de bon matin.

 

Voilà presque 4 semaines que je teste ces gélules et avec les beaux jours je n’ai pas eu de coups de soleil avéré. Je reviendrais vous en parler une fois les grandes vacances passées.

 

Et vous, avez-vous l’habitude d’utiliser des compléments alimentaires ?

J’ai testé pour vous : la Gambettes Box.

S’il y a bien quelque chose que j’apprécie c’est quand un petit colis m’attend dans ma boîte à lettres. Depuis ma désinscription à My Little Box, je cherche à me faire plaisir tout en liant l’utile à l’agréable.

J’apprécie beaucoup les collants, que je porte régulièrement avec une jupe, une robe ou un short. Et depuis quelques temps c’est la Gambettes Box qui me faisait de l’œil. Après avoir vu de nombreux posts notamment sur Instagram concernant cette box, je me suis lancée et abonnée pour 3 mois.

 

Le concept ?

Recevoir chaque mois 2 collants imaginés par la marque et bien souvent en collaboration avec des créateurs. Pour 13,90€, un peu de fantaisie sur les jambes ne fait pas de mal ! Pendant les 3 mois d’été ce ne sont pas des collants que l’on reçoit mais un maillot de bain.

J’ai donc reçu les éditions de décembre 2016, Janvier et février 2017.

 

Qu’est-ce que j’en ai pensé?

Les points positifs :

  • une touche de glamour : Chaque motif de collant est pensé dans l’idée d’apporter un petit plus dans la tenue d’une femme ou de l’accessoiriser. J’ai pu ainsi découvrir des motifs de résilles chic, des poussières d’étoiles pour les fêtes de fin d’année, des charmes de l’orient avec un rappel de la médina, l’opaque du classique parisien et des motifs géométriques pile dans la tendance. On a donc là une vraie diversité au niveau des collants.
  • La qualité de la matière : Chaque collant à sa densité et dans ceux que j’ai reçu l’épaisseur variait entre 40 et 80 deniers. Je dois dire que les collants ne s’abîment pas (il faut tout de même faire attention !) et que la matière est agréable à porter. Elle ne gratte pas et s’effiloche pas au fil des lavages.
  • La facilité à marier les motifs : Au départ j’ai eu peur de ne pas apprécier certains collants et de les laisser de côté. Finalement celui que j’ai le moins porté est le collant opaque, alors que ses camarades à motifs m’ont accompagné plus d’une fois. Le fait de recevoir un motif imposé permet aussi d’oser le porter.
  • Pouvoir m’abonner/ Me désabonner à ma guise : pas d’engagement ! J’ai choisi de m’abonner 3 mois, pas un de plus. Et si je souhaite le refaire dans l’année, hop un petit clic et je pourrais à nouveau recevoir ma jolie box.

Les points négatifs :

  • Sur les 6 collants reçus, 5 sont de couleur noire et un légèrement bleuté. Certes c’est l’hiver mais je trouve ça un peu tristounet. J’aurais bien vu un collant burgundy ou gris. Je sais que la marque a déjà proposé ce type de fantaisie sur les précédentes box, j’ai peut-être pris pour acquis cette diversité passée.
  • Les tailles : Nous avons le choix entre 3 tailles, S, M ou L. Pour ma part j’ai choisi la taille M, même si sur certains collants la taille S m’aurait certainement mieux convenue (mes jambes de coq et moi on se bataillent souvent). Mais pourquoi s’arrêter à la taille L ? Je suis sûr que bien au-delà de cette taille des jeunes filles et des femmes aimeraient se permettre la fantaisie d’un collant à motif.

 

Je peux donc dire que je suis satisfaite de cette Gambettes Box. Le principe de recevoir un véritable accessoire, de qualité et original me plaît beaucoup.

En route pour la Poulette Mummy Party !

Coucou par ici !

Aujourd’hui j’ai envie de vous faire partager un joli moment vécu la semaine dernière. J’ai participé à la Poulette Mummy Party organisée par Manuela du blog Poulette Party.

 

Une soirée réservée aux mamans et futures mamans avec tous pleins de marques et d’ateliers destinées à nos enfants.

Au programme : détente, découverte, partage, création et dégustation.

 

Située dans une jolie galerie de la rue de Turenne à Paris, cette soirée a été l’occasion de découvrir de jolies choses à partager avec ma fille.

Du girly, de la pédagogie, des soins et de la créativité étaient les maîtres mots des différents stands présentés.

Nature et découvertes, Corine de Farme, les laboratoires Laudavie, Smarty le rat et son adorable créatrice, l’Atelier imaginaire, Forte Pharma … Rien que ça !

 

La soirée a commencé avec un gros retour en arrière pour moi. J’ai retrouvé LA crème de mon enfance ! Les Laboratoire LAUDAVIE présentaient leur formule Calmosine pour le sommeil. J’ai découvert ces solutions aux plantes quand ma fille est née pour éviter les fameuses coliques. Actuellement c’est une solution relaxante à boire destinée à apaiser le sommeil des tous petits qui est présentée.

Puis mon regard c’est très vite tourné vers un petit tube blanc et bleu avec un nom prometteur : La crème du Docteur Ducharme. Ne riez pas mais c’est le vrai nom de cette crème. Et pour tout vous dire, elle a traversé mon enfance jusqu’à maintenant. Cette crème est la solution pour de nombreux bobos du quotidien et notamment les petits accidents cutanés et ce depuis 1920. Ma Maman en avait (et en a toujours) un tube dans son sac à mains à côté des rouges à lèvres.

Ce sont 3 huiles essentielles (géranium, litsée et eucalyptus) qui en font une formule généreuse et réparatrice.

Actuellement la crème du Docteur Ducharme me permet de lutter efficacement contre la sécheresse accrue de mes mains et les crevasses qui l’accompagne.

Petit aparté :

En pharmacie vous trouverez de nombreuses campagnes vantant les mérites des crèmes de plusieurs laboratoires mis en avant. Sachez que pour beaucoup la publicité (et les pharmaciens) leur permet de déclencher l’achat compulsif de jeunes mamans et autres à la recherche de solution miracle.

Les Laboratoire Laudavie et notamment la crème du Dr Ducharme sont moins mis en avant. C’est un laboratoire français qui se bat actuellement pour garder à flot ses produits phares. Et pour ma part j’en suis jamais déçu. Grâce à Calmosine digestion m’a fille n’a eu aucune colique. Et la crème du Dr Ducharme a depuis de nombreuses années fait ses preuves au sein de ma famille.

Un conseil, n’hésitez pas à vous la procurer. Je l’appelle « mon petit tube magique ».

 

Nature et Découvertes a fait une jolie sélection de matériel à destination de nos enfants. Inspirée de la pédagogie Montessori plusieurs matériels ont été créés pour permettre à l’enfant de grandir et d’évoluer à son rythme sans embûches. Je suis fervente de la pédagogie de Maria Montessori, cependant je m’en inspire et ne la calque pas. À mon sens tout n’est pas bon à prendre et actuellement de nombreuses marques surfent sur cette pédagogie sans forcément la comprendre.

Nature et Découvertes a semble-t-il bien cerné les fondamentaux de cette pédagogie et plusieurs matériels (d’éveil et sensoriel) sont très bien pensés.

Gros coup de cœur pour la boîte de fermeture et de laçage qui comprennent des cadres avec différents systèmes de fermeture et de laçage pour que l’enfant puisse apprendre par lui-même et favoriser la coordination tout en s’amusant. J’ai également beaucoup aimé le globe transparent muni de stickers et de feutres. L’enfant peut apprendre la géographie, la faune, la flore et les caractéristiques des pays du monde de manière ludique et attractive.

 

Après cette découverte j’ai pu faire la connaissance d’une adorable créatrice : Nadia KATRIB. Elle a créé de toutes pièces un joli personnage qu’est Smarty Le Rat. À travers ses albums elle raconte la tolérance, la bienveillance et l’amour. Exilée de son pays (le Koweït) à l’âge de 13 ans et projeter dans la vie française par la suite, elle fît la connaissance d’un homme faisant la manche pour la première fois. Elle décide alors de lui donner son écharpe et son pull et sa future vocation est née : aider les personnes en souffrance.

Nadia KATRIB est une personne adorable, passionnante et passionnée. Elle m’a présenté Smarty Le Rat comme une maman présenterait la prunelle de ses yeux. Son auditoire nous transporte totalement dans son univers et on a qu’une envie c’est de plonger dans les pages de Smarty avec elle.

C’est une très jolie découverte que je me ferais un plaisir de partager avec ma fille au moment voulu.

 

Quand on parle de bébés, d’enfants, le mot « soin » y est très souvent associé. Les produits Corine de Farme étaient présents pour nous parler de leurs soins à destinations des jeunes enfants. Prendre soin de la peau de nos petits n’est pas une chose aisée, j’ai dû apprendre au jour le jour à apprivoiser celle de ma fille.

Bannir certains composants et marques trop mises en avant dans les pharmacies et grandes surfaces, et me concentrer sur les essentiels.

Corine de Farme a compris les attentes des mamans et propose une gamme toute douce pour les peaux sensibles de nos babys. Ces produits fabriqués en France et élaborés en association avec un pédiatre sont enrichis en extraits 100% naturels. Calendula, Cold Cream végétal et Fleur d’amandier s’associent pour prendre soin de leur peau.

J’aime beaucoup cette marque que je découvre en tant que jeune maman et leur éthique me plaît. Je reviendrais vous parler des différents produits que j’ai reçus. Je peux déjà dire que je suis fan des lingettes mains et visage de la marque. Elles sentent divinement bon, n’irritent pas la peau de ma fille et se transportent facilement.

 

En parlant soins, Forté Pharma innove également. On connaît la gamme de gelée royale qui nous fait le plus grand bien. C’est maintenant toute une gamme de gommes à mâcher pour nos enfants qui vient d’arriver. Cette gamme de compléments alimentaires dédiée au plus de 3 ans permet de booster l’organisme de nos enfants tout en associant un côté gourmand et ludique.

Conçue dans conservateur, sans lactose et sans gluten ces saveurs plairont à nos loulous ! Vitalité, défenses, sommeil et croissance se verront accompagner au quotidien pour lutter contre les désagréments du rythme effréné des journées de nos enfants.

 

J’ai fini la soirée avec une découverte touchante et remplie de douceur avec la marque « Maman va être jalouse ». À l’origine de cette marque on trouve Aurélie, maman de 3 enfants et 20 ans d’expérience dans la cosmétique (Yves rocher). Sa plus grande frustration ainsi que celle de ses filles est ne pas pouvoir utiliser les produits à tester qu’Aurélie ramenait à la maison. Et oui, bien souvent les cosmétiques et notamment le maquillage ne sont pas à la portée des peaux de nos bambins. C’est ainsi que l’idée de créer des formules testées sous contrôle dermatologique et à destination des peaux délicates des 4-12 ans est née.

Accompagnée d’une de ses filles, Aurélie nous présente joliment sa marque et son concept girly m’a totalement plu. Les packagings doux et délicats, les couleurs et la présentation en font une marque plus qu’adorable. Roses à lèvres, vernis à ongles à l’eau et savons sont élaborés dans le plus grand respect de la sensibilité de la peau des plus jeunes.

Petit plus : les produits sont élaborés et fabriqués en France. Et ça j’adore !

 

 

Cette soirée fut un vrai moment de douceur. J’ai pu échanger avec de nombreuses marques, retomber en enfance grâce aux Candy Bar, papoter avec d’autres bloggeuses et lectrices, découvrir de jolis projets de vie et des matériaux pour enfants plus ingénieux que les autres.

Snow Fairy de Lush : la gamme gourmande !

 

Attention les yeux, article très girly en perspective de lecture !

Pour mon anniversaire j’ai eu la chance de recevoir plusieurs produits de chez Lush dont le duo de douche de la gamme Snow Fairy.

Snow Fairy ou plutôt Fée des Glaces, fait partie de la collection de Noël de l’enseigne.

Et quand cette gamme revient en magasin c’est pour le plaisir de bon nombre d’entre nous.

Je vous explique.

 

La base de Snow Fairy (et son plus grand attrait) est son odeur. Une senteur divine de bubble-gum et de vanille qui se transforme en madeleine de Proust. Rien de tel pour embaumer la salle de bain et commencer la journée par une bulle de douceur.

À cela s’ajoute une couleur totalement girly, un rose bonbon digne de nos chewing-gum d’enfance.

Une noisette du gel douche suffit pour passer sous la douche tout en se chouchoutant.

Puis le soin hydratant à rincer s’utilise tout comme ceux vendus dans les grandes surfaces. Après avoir rincé le gel douche, je prends une bonne noisette de cette jolie gelée rose qui me suffit pour hydrater tout le corps. Attention quand même à ne pas trop gigoter dans la baignoire sous peine de finir les 4 fers en l’air ! Le soin se rince facilement et laisse une sorte d’enveloppe hydratante sur la peau. Le seul hic est qu’il faut bien rincer l’intérieur des mains car sinon ça laisse des traces sur l‘inox de la douche. La part maniaque de mon être est très sensible à ce genre de choses :p

La peau est vraiment douce et veloutée. Je crois que ce dernier terme qualifie bien la sensation que j’ai au sortir de la douche avec ce soin hydratant. La peau ne pique pas et semble souple. Et alors gros avantage, elle sent divinement bon cette odeur fétiche de bubble-gum. Je me suis même surprise à sentir mes bras en court de journée :p

 

Si vous avez la chance se croiser la gamme Snow Fairy en magasin je n’ai qu’un seul conseil à vous donner : foncez ! Je pense qu’elle vous plaira autant qu’à moi !