Moscow par Picture Polish : comment résister ?

Attention les yeux, bombe atomique en vue !

La p’tite bombe que j’attendais, que j’ai vu et revu sur la blogo et qui m’a conquise dès son arrivée sur le marché. Oui mais le temps est passé et je n’ai pas pu me l’offrir de suite. J’ai tout de même gardé ce petit précieux dans un coin de ma tête.

Jusqu’à ce que je l’essai chez ma copine Léa récemment et que j’ai eu un besoin irrépressible de le posséder. Là ça à fait boom dans mon cœur ! Oui oui ! Ce sentiment qui vous fait chavirer, du moment où je l’ai ouvert au moment où j’ai terminé ma pose, j’ai su que lui et moi on allait s’entendre et surtout s’adopter ! … je parle bien d’un vernis !

Moscow PP

Moscow c’est typiquement le genre de vernis que j’aime, un peu comme Cabernet d’IEUV que je vous ai présenté récemment.

Il rentre pile dans ma folie du moment : le bordeaux. J’aime tout ce qui tourne autour de cette couleur  et j’avoue poser beaucoup de vernis de cette teinte.

Moscow PP 2

Moscow PP 3

Moscow c’est le vernis à la teinte lie-de-vin, pas tout à fait bordeaux mais pas tout à fait rouge ni rose. Cette couleur si puissante qui renferme des particules holographiques en toute dominance. Picture Polish n’a pas lésiné sur la dose ! Et par-dessus on rajoute de fines paillettes roses, violettes et même bleues ! Pour une fois j’ai réussi à capter tout ce petit monde en photo.

Moscow PP 4

Moscow Picture Polish

C’est fou, son rendu est si bien fini. Il a un petit aspect velouté mais tout en puissance grâce à ses nombreuses particules. Et pour tout vous dire il est difficile de quitter des yeux ce petit. En faible luminosité il se fait discret mais on sent qu’il en a dans le ventre. Un peu comme s’il allait dire « attends que je croise le soleil tu ne vas pas être déçu ! »

Moscow PP 5

Puis dès qu’un rayon l’illumine là c’est l’apothéose, la piñata qui explose, un défilé de paillettes.

Moscow PP 8

Moscow PP 7

Je suis amoureuse de ce vernis littéralement et je regrette même de ne pas l’avoir pris plus tôt. Je ne suis pas spécialement fan de la marque Picture Polish (sauf d’Ozotic mais ça c’est un autre temps) Cependant je reconnais qu’avec Moscow ils signent là  une vraie pépite.

Il s’applique très facilement et est opaque en deux couches. Une fois les deux couches posées on applique une dernière couche de top coat et le tour est joué. Je n’ai même pas réussi à lui associer un nail-art tellement je le trouve sublime.

Moscow PP 6

Moscow Picture Polish 2

C’était avec plaisir que je vous faisais partager ma petite obsession du moment !

6 réflexions sur “Moscow par Picture Polish : comment résister ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s