Ce qui m’a dérouté pendant ma grossesse …

 

Je ne me suis pas beaucoup étalée sur le sujet, que ce soit sur le blog ou sur les réseaux sociaux. Ma grossesse nous appartient à mon conjoint et à moi et je ne souhaite pas dévoiler une partie de ma vie privée.

Cependant l’idée d’un article au sujet de la grossesse me trotte dans la tête depuis de nombreuses semaines.

J’avais envie de partager avec vous ce qui m’a dérouté pendant ma grossesse. Le déroulement, la prise en charge, l’entourage, les commentaires, le changement …

Plein de choses se bousculent et j’ai parfois été stupéfaite par la tournure qu’elles prenaient.

cris

Point par point j’ai eu envie de vous faire un petit festival des #WTF de la grossesse !

  • Tu veux une fille ou un garçon ?

Si je réponds que je veux un garçon et que c’est une fille ça fait de moi une mauvaise mère ? Sincèrement, on a tous nos choix, une petite idée, mais est-ce politiquement correct de révéler le fond de notre pensée ?

 

  • Tu vas l’allaiter ?

Mon choix était fait avant même d’être enceinte. Je travaille dans le secteur de la petite enfance et j’ai pu longuement me faire un avis sur le sujet. Cependant j’ai entendu de nombreuses remarques sur l’allaitement :

. « Allaiter ça déforme la poitrine, après ton mec il ne voudra plus de toi … »

. « Ne pas allaiter franchement c’est abusé, c’est la nature les seins sont faits pour ça. »

. « Le lait ça coûte trop cher, de nos jours vaut mieux allaiter. »

. « T’es pas une vache, tu ne vas pas donner ton lait et ton sein à un bébé. »

. « Madame il faut absolument allaiter c’est ce qu’il y a de meilleur pour votre enfant. Sans ça il sera malade. »

. « Si si allaite tu verras t’auras une poitrine de bombasse. »

Oui rien que ça, des vertes et des pas mûres ….

 

  • Et vous avez choisi le prénom ? Je peux savoir ? Aller dis-le !

Clairement c’est LA question qui m’a le plus agacée. Oui nous avons choisi le prénom que nous allons donner à notre enfant et non on ne le divulguera pas ! Pourquoi ? Tout simplement parce qu’il s’agit de NOTRE choix et que le divulguer nous apportera autant d’avis différents que de personnes à qui on l’aura dit. Puis à quoi ça sert de savoir le prénom à l’avance ?

 

  • La main sur le ventre qui s’arrondi :

Ah ça j’ai mis du temps à comprendre … mais quand t’es enceinte ton corps ne t’appartient plus ! N’importe qui arrive et vient poser sa main sur ton ventre. Mais quand je n’étais pas enceinte est-ce que quelqu’un s’est permis une seule fois ce geste ? Non … alors pourquoi maintenant un tel engouement pour ma bedaine ? Croyez-moi il faut le vivre pour le croire. Je conçois cependant que ça part d’un bon sentiment et que bien souvent personne ne se soucie de le faire ou non. Pour beaucoup c’est un geste « naturel ».

peur

 

  • T’as pris combien de kilos ?

Si je te dis 30 on me tranche la tête ? Blague à part, le diabète gestationnel m’a épargné une grosse prise de poids. Mais j’imagine déjà la réaction des gens si j’avais pris 20 ou 30 kg ! Sachez que la prise de poids pendant une grossesse n’est pas entièrement due à l’alimentation. Beaucoup de facteurs rentrent en compte et il se peut que la future maman soit en difficulté sur ce sujet-là.

 

  • Oh tu as grossi !

De même que la phrase du dessus, « avoir grossi » n’est ABSOLUMENT pas une phrase à dire à une future maman. Non je n’ai pas grossi mais oui mon ventre s’est arrondi. Ba oui c’est logique bébé grandi et faut bien qu’il se montre ! Non mais !

chut

  • Vous voulez combien d’enfants ?

Hum … comment dire. Je suis enceinte du premier là, laisse-moi accusé le coup hein. Puis je ne suis pas devin encore. Comme pour beaucoup de choses dans la vie nous avons des idéaux. Et puis la réalité se mêle à tout ça. Alors on verra bien ^^

 

Voilà pour ma part toutes ces petites phrases qui m’ont déroutée, agacée, parfois attristée pendant la grossesse. À côté de ça j’ai été entourée de personnes bienveillantes et touchantes. Il est vrai que lorsque l’on est enceinte il faut concevoir que la grossesse mobilise beaucoup de monde. Bien souvent amis et famille se sentent concernés et se mêle à cela l’envie de bien faire et quelques maladresses.

J’ai choisi le ton de l’humour pour aborder ces petits points car en soi rien n’est bien méchant.

En tout cas il faut le vivre pour s’en rendre compte !

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s