Skirting the Issue // Essie

Ce vernis … Ahhhhh ce vernis … Je l’ai désiré plus que tout. J’avais flashé dessus à l’hiver 2012 dans sa collection Stylenomics  mais je ne l’ai pas acheté (Allez savoir pourquoi !) Par la suite j’ai gagné ce vernis lors d’un concours en partenariat avec Manucure & Beauté., qui ne m’a jamais envoyé le bon vernis ! Après plusieurs mails avec un des commerciaux de la marque, j’ai fini par laisser tomber tellement celui-ci était con (excusez-moi du terme mais c’est le cas !)

Le temps a passé et je l’ai un peu oublié. La vente Essie sur venteprivée.com est passée par là et m’a rappelée à l’ordre. Skirting the Issue était disponible et à moindre coût. Hop un panier et un paiement plus tard j’avais le sourire. Quand je l’ai reçu je l’ai posé de suite, ayant pour une fois les ongles nus.

J’ai regardé le flacon de longues minutes, j’ai trouvé la teinte si classe, si belle, si rayonnante. Ce flacon est si soigné que l’on  a limite envie de ne pas l’utiliser pour le laisser intact.

skirting the issue

L’application est d’une facilité exemplaire, merci Essie pour tes pinceaux larges et courts, ils sont parfaits. La texture de ce vernis est Jelly, pas tout à fait opaque. En deux couches j’ai obtenu l’effet que je souhaitais. Je sais qu’il est plus opaque en 3 couches mais je ne sais pas pourquoi le « 3 couches pour un vernis » me rebute totalement. Et puis un Jelly est un Jelly, si je l’achète pour cela autant garder l’effet de base.

skirting the issue 5

skirting the issue 6

Sa teinte est un rouge bordeaux, grenat et est lumineuse malgré qu’elle soit foncée. Une couche, 2 couches … et un séchage hyper rapide. En un rien de temps mes mains sont habillées, ornées. J’aime beaucoup l’effet que ce vernis procure sur les doigts. Je le trouve glamour, élégant, distingué… mais aussi dynamique. Il y a peu de vernis qui me procure cette sensation, celui-ci est un vrai coup de cœur.

Je me rends compte au fil du temps que les teintes bordeaux, griotte me donne souvent cet effet-là. Ca notamment été le cas avec Leading Lady, qui est certes un pailleté mais qui est du même ordre de teinte, It girl de Sephora également.

J’ai envie de dire « Skirting the Issue, je t’aime ! »

skirting the issue 2

Depuis ces photos je l’ai porté plusieurs fois, avec le même émerveillement. Je ne m’en lasse pas.

Pour l’occasion je l’ai assorti à ma paire de lunettes également dans la même teinte. Cette teinte va devenir une obsession à force !

Skirting the issue 3

Publicités