L’holographie dans les tons bleus

Qui a dit que les paillettes c’est la vie ? Et pourquoi pas le bleu aussi ? Oui parce que le bleu est une de mes couleurs favorites, depuis toute petite. Je me souviens avoir acheté de nombreux vernis bleus et me peinturlurer les ongles (et les phalanges !) notamment pendant les vacances scolaires. Et puis j’ai grandi ou plutôt vieilli et je me rends compte que mes premiers amours sont toujours là. Le bleu dans toutes ses déclinaisons, je l’aime. Du turquoise au bleu ciel, du bleu roi au bleu marine, tout ce camaïeu de couleurs me fait rêver. Et puis dans la vie il y a beaucoup de choses qui nous entourent de couleur bleue, à commencer par le ciel et la mer … Bref je ne vais pas argumenter si longuement sur mon amour bleuté mais plutôt vous parler d’un petit bijou qui vient de rejoindre ma vernithèque.

Il n’est pas nouveau, vous l’avez déjà vu ailleurs certes. Et pourtant il arrive pile au bon moment chez moi. Le moment où les rayons de soleil de printemps pointent le bout de leur nez et font miroiter le vernis. Ce bijou c’est le 617 d’Ozotic. A la manière du 621 que je vous ai présenté ici, ce bleu holographique issu de la collection High Impact de la marque (merci Camille !) contient de micro-particules holographiques qui renvoient la lumière. Elles miroitent comme je les aime, elles ne sont pas figées et se déplacent au gré de la lumière.

Ozotic 617 4

Sans lumière directe, nous avons le droit à un bleu azur miroitant qui donne du pep’s aux ongles (photo de droite). Avec une lumière directe et surtout les rayons de soleil, le bleu se fait plus clair, ressemblant au bleu d’une piscine, légèrement turquoise et l’holographie bat alors son plein (photo de gauche). Un vrai spectacle !

Ozotic 617 3Ozotic 617

Lumière indirecteOzotic 617 2

Lumière directeOzotic 617 6

Et justement en voyant ceci je me suis dit « mais il ressemble au Peacock Green de la collection holo de chez KiKo » … Que nenni ! Niet ! Nada ! Il ne s’agit pas du tout du même type de texture. Bien évidemment Ozotic nous permet d’avoir des vernis avec un rendu lisse, sublime, travaillé. Chez Kiko certes c’est du holo mais la texture est plus épaisse, le fini plus mat et les particules holographiques moins fines.

ozotic kiko

Pour la petite histoire de la comparaison, j’ai voulu poser les deux côte à côte et faire un accent nail art avec le Peacock Green sur l’annulaire. Là c’est le cas de le dire, y’a pas photo ils sont différents ! Mais ils s’accordent plutôt bien.

Ozotic kiko 3

Ozotic Kiko 2

Petit article du dimanche soir … Pour cause de déménagement et donc de « foutue connexion internet pas tout de suite installée » je ne sais pas quand je pourrai publier mon prochain article. D’ici une semaine peut-être. Oui ne m’en voulez pas je n’ai pas voulu en programmer, je suis un peu spontanée en ce qui concerne le blog !

D’ailleurs je vous parlerai prochainement des 6 mois du blog qui sont passés samedi et ce que j’en retire depuis ! En tout cas MERCI d’être là !

Publicités