Ibiza de Zoya, ma découverte de la marque.

 

Oui c’est vrai ce n’est pas un titre accrocheur ! Mais il est réaliste.

Grâce à Melle Kanthael j’ai pu découvrir cette marque car celle-ci m’a offert mon 1er Zoya dans notre swap de la Saint-Patrick comme vous avez pu le voir dernièrement.

J’ai donc découvert Zoya, avec un joli bleu nuit parsemé de très fines particules irisées que l’on ne voit quasiment plus une fois le vernis appliqué. Ce vernis est profond et a de jolis reflets métalliques.

Ibiza 4

En un coup de main nous avons le droit à une manucure sobre et plutôt distinguée. Un fini super glossy même sans top-coat. C’est un atout que j’adore !

Il est sublime !!!  C’est vrai, je vais sur ce coup-là me mettre un peu en avant 😉

Ibiza 3 ibiza

J’ai regardé mes mains et je me suis dit «  punaise il en jette celui-là ». En un rien de temps mes mains sont joliment habillées. J’ai l’impression de les avoir vêtues d’une fameuse petite robe noire élégante. Celle qui fait son effet à chaque fois.

Pourtant, j’ai déjà des vernis bleus, des bleus nuits. Mais pas comme cette teinte. Pas aussi fins et délicats. Même le prendre en photo a été un super plaisir.

Ibiza 2

Du coup j’ai hésité, est-ce que je lui ai fait un petit nail art ou pas ?

C’est rare pour moi de porter un vernis seul, sans aucun accent. Je l’ai donc gardé un peu comme ceci et j’ai réfléchi à ce que je pouvais lui faire.

Ibiza 5

Comme Miss Kanthael m’a également glissé du stripping tape dans son colis (youpiiiiii !) je lui ai fait un tout petit accent.

Munie de mon petit rouleau et du vernis Argent de Peggy Sage, je lui ai apporté quelques rayures. Bon c’est mon tout premier essai, je pensais d’ailleurs l’enlever et remettre Ibiza pour en profiter comme il se doit. Mais finalement ce petit nail art est resté là.

Ibiza 6

Ibiza 7

 

Comme vous commencez à le voir, j’aime associer 2 teintes. Particulièrement une teinte chaude et une teinte froide. Enfin ça dépend de l’inspiration hein !

En tout cas cet Ibiza me conforte dans l’idée que Zoya est une bonne marque. J’ai eu un peu de mal au départ avec leur pinceau, fin et long. Je suis plutôt à l’aise avec les pinceaux du type Essie français (court et large). Mais une fois le coup pris et une concentration au summum, plus aucunes difficultés à l’horizon.

Maintenant ce qui va être dur c’est de résister à l’achat d’autres petits flacons de la marque !

Publicités