The Sunday Nail Battle #37 : Galaxy Nails

C’est dimanche et ? Je me repose !  Enfin pouvoir se poser un peu. Je ne sais pas pourquoi mais dans une vie antérieure j’ai dû être une sauterelle ou une puce, toujours en train de sauter partout et faire quelque chose. Parfois je me fatigue moi-même !

Aujourd’hui nous avons donc rendez-vous pour partager nos galaxy nails ! Vous savez la manucure que Camille, notre jolie Pshiiit, réussit tout le temps avec n’importe quelle couleur. Et que toi tu vois l’ampleur de la chose beaucoup moins facile tout de suite.

En résumé c’est un peu ça. J’ai relu ses tutos, bien regardé ses photos (d’ailleurs tes articles à ce sujet ont dû exploser cette semaine !) potassé sur le net quelques swatchs …

Galaxynail

J’ai fini par choisir une petite famille de vernis et je suis d’ailleurs partie sur une base de bleu nuit, parce que oui le bleu j’aime ça.

Voici donc la petite famille au complet :

Galaxynail2

 Kiko 271 Sparkle T. Silver Muticolour

Essence Sure Azur

Kiko 367 Pearly Salmon

 Essie Decadent Dish

 New York Color 115 Ink Stain (base)

Carrefour Cosmétics noir

Hema Blanc

J’ai tout d’abord posé ma base bleue nuit de chez New York Color, en une seule couche. Ce vernis est assez couvrant et je ne voulais pas avoir trop de couches de vernis à faire sécher par la suite.

Une fois celui-ci sec voilà que le hasard s’est mis en marche.

J’ai donc déposé sur un papier quelques touches des vernis sélectionnés et un à un je les ai tapotés avec une éponge à maquillage sur l’ongle.

Bon j’ai fait un test sur un seul ongle d’avoir car je n’étais pas très convaincue sur la probable réussite de cette manucure. Le point négatif c’est que ce n’est pas facile de faire rentrer le hasard dans sa manucure, je me disais «  attention si tu mets celui-ci là, faut voir ce que ça fait après … »

Puis au fil de ma manucure, le hasard a pris les rênes et hop ce fut terminé assez rapidement. J’ai ajouté une couche de paillettes avec le Kiko 271.

Et puis pour finaliser cette manucure j’ai posé quelques points blancs avec le vernis Hema et posé une couche de mon top coat insta dry de Sally Hansen.

Galaxynail3

C’est vrai que ce n’est pas une manucure difficile à faire, mais dur dur d’abord un effet de profondeur, de vraie « galaxie ».

Je suis encore loin d’un effet « galaxynails » bien prononcé mais pour une première ce n’est pas trop mal je trouve (oh modestie !).

Je le referai pour essayer de me perfectionner.

Galaxynail4

*** Je pense que vous l’avez vue, mais je tiens à remercier tout particulièrement Céline du blog EwomanBlog, qui m’a confectionné cette nouvelle bannière.

Je n’aurais pu faire mieux (vive ma quicherie en informatique !) et c’est un grand MERCI que je lui transmets ce jour. Allez faire un tour sur son blog, elle a des ongles sublimes et toujours de bonnes idées en matière de nail art ! ***

Publicités